PUBLICATIONS


|   Communiqués
|   Mémoires
|   Rapports annuels
|   Enquête salariale
|   Dépliants et brochures
|   Revue Le Technologue
|   Bulletin TP Express



Accueil » Accès au public » Publications » Bulletin TP Express


BULLETIN TP EXPRESS - JUILLET 2010


Maison du développement durable
La construction a débuté

Par Marie-Josée Huot, journaliste

Le 22 avril dernier débutait la construction de la Maison du développement durable (MDD) situé coin Ste-Catherine et Clark, en plein coeur du quartier des spectacles à Montréal. Après plusieurs années de préparation, l'organisme Équiterre a réussi à faire de ce projet une démonstration appliquée du dévelopement durable. Le projet de 27 M$ intègre à la fois des volets environnemental, social et économique.

La MDD a plusieurs vocations. Elle abritera les bureaux de neuf organismes sans but lucratif oeuvrant en environnement, des espaces et équipements partagés pour les locataires, un restaurant thématique offrant des aliments locaux/équitables/biologiques, un centre de la petite enfance et un centre du développement durable avec circuit d'interprétation, matériauthèque écologique et programme éducatif.

Le chantier
Jusqu'à maintenant, des mesures de contrôle de l'érosion et des sédiments ont été mises en place sur le chantier. À la suite de cette étape élémentaire, l'excavation pourra débuter ainsi que le fonçage des pieux de fondation.

Les pieux structuraux

Dans les semaines à venir, on prévoit faire les raccordements aux services publics (égouts, aqueduc, électricité, gaz naturel), excavation des bassins de rétention des eaux et finalement forage des puits de géothermie.

Certification LEED Platine
La MDD vise la certification LEED platine. Le projet de bâtiment durable a recours à de nombreuses technologies environnementales : toits verts, géothermie, bassin de récupération des eaux de pluie utilisées pour les toillettes à faible débit, urinoir sans eau, revêtement extérieur étanche et éconergétique, éclairage maximisant la lumière naturelle et les technologies éconergétiques, matériaux sans ou à faible émissions toxiques, mur végétal pour une bio-filtration de l'air, design intégré conçu par des concepteurs compétents, etc. Tout cela combiné aux aspects socio-économiques du projet, ce lieu deviendra un centre névralgique du développement durable au Québec.

En termes de consommation énergétique, la MDD consommera 185 000 kWh par année, ce qui représente 34 % de la consommation énergétique moyenne d’un immeuble de bureaux de Montréal.


Vue extérieure de la MDD

Projets de recherche
La performance environnementale de ce bâtiment est mesurée, évaluée, chiffrée. Rien n'est laissé au hasard. Le bâtiment est un véritable laboratoire de recherche en développement durable. La MDD fait d'ailleurs l'objet de plusieurs projets de recherches d'étudiants diplômés.

Avec ses 65 000 pieds carrés, la MDD démontre par l'exemple concret qu'il est possible de construire l'avenir sans l'hypothéquer. Le grand public et les technologues professionnels sont invités à aller voir les bâtisseurs à l'oeuvre coin Clark et Ste-Catherine ou à suivre l'évolution des travaux sur le site WEB de la MDD : www.maisondeveloppementdurable.org/fr/visite/progres

 

 


© L’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ). Tous droits réservés.