Ordre des technologues professionnels du Québec Portail Étudiant

Accueil

Des avantages cool

Profils de nos étudiants

Nos filles en technologie

Répertoire des étudiants affiliés

Programmes de bourses

Les Lauréats de l'Ordre

AQME

Science, on tourne - Prix de l'ingéniosité

L'Ordre dans les cégeps

Les cégeps dans l'Ordre

Liste des programmes reconnus

Groupes affiliés


Accueil  »  Profils de nos étudiants  »  Vicky Doyon


Profils de nos étudiants

VICKY DOYON

Étudiante bénévole de l'année (2012)
Finissante au programme TPA (Technologie des productions animales)
Institut de technologie agroalimentaire, (Campus de La Pocatière).

Courriel - Vicky Doyon CV - Vicky Doyon
Vicky Doyon

À l'occasion de sa 32e Rencontre annuelle, l'Ordre a décerné la mention honorifique d'étudiante bénévole de l'année 2012 à Vicky Doyon, pour son implication et son dévouement remarquable dans le domaine de l'agriculture. Sur la photo, en compagnie de M. Denis Sénéchal, responsable du Service aux étudiants de l'OTPQ.


À propos du programme de TPA (Technologie des productions animales)

« Il n'y a rien de plus plaisant que de se rendre à l'école en sachant qu'on ne s'ennuiera pas, puisqu'on est dans son élément! »

« Ce que j'ai adoré de mon programme est qu'il permet de mettre en application ce que nous voyons en classe. Ce faisant, l'apprentissage se fait plus concrètement. Par exemple, nous devons effectuer des trains dans chacune des productions (excepté la production porcine), réaliser l'analyse technico-économique et financière d'une entreprise agricole et recueillir et analyser des informations d'une façon adéquate afin de faire des recommandations et le suivi d'un troupeau laitier ou d'une autre production. Tout cela est donc très enrichissant, car je considère que le « pratico-pratique » est d'une importance capitale puisqu'en agriculture _et dans tout autre domaine_ il ne s'agit pas seulement de se servir de sa tête; il faut savoir combiner la théorie et le pratique. Ce sont donc là des approches qui ne peuvent faire autrement que de captiver les étudiants (es) passionnés (es) de l'agriculture et des animaux. Il n'y a rien de plus plaisant que de se rendre à l'école en sachant qu'on ne s'ennuiera pas, puisqu'on est dans son élément! »


Vicky Doyon

Dans le cadre du Projet de coopération internationale Maraîchage Nord-Sud, organisé par SUCO, Vicky Doyon et son groupe partagent leur connaissance agricoles avec les sénégalais. Dans les régions rurales, (en zone de culture pluviale ou irriguée) et en l'absence de machinerie agricole mécanisée, les semoirs demeurent encore l'outil le mieux adapté et le plus utilisé.

Vicky vue par...

« J'enseigne à Vicky Doyon dans le programme de Technologie des Productions Animales tout en étant le chef d'équipe-programme. En plus d'obtenir d'excellents résultats scolaires largement supérieurs à la moyenne, je peux témoigner qu'elle fait preuve de nombreuses qualités réservées aux plus passionnées. Elle est impliquée dans notre institut au niveau du Comité de la relève (GRAITAL) et elle a également été membre de l'équipe d'expertise de l'ITA campus de La Pocatière de 2009 à 2011. Elle participe actuellement à un projet maraîchage nord-sud au Sénégal.

Vicky fait preuve de dynamisme, du sens des responsabilités, d'une bonne planification et d'un leadership positif. À l'été 2010, elle a effectué un stage chez nos voisins de l'Ontario et durant l'été 2011, elle fut technicienne en production laitière pour Valacta.

D'un point de vue scolaire, Vicky s'implique positivement en classe. Elle démontre une motivation et une ouverture d'esprit face à l'apprentissage dans un domaine où elle a pourtant bien des acquis. Elle étudie dans un domaine très technique où l'innovation occupe une place importante dans l'évolution de l'industrie. »

Denis Bois
agronome-professeur au département de productions animales
ITA, Campus La Pocatière

------------------------------------------------

À propos de l'Ordre

En étant étudiante affiliée de l'Ordre des technologues professionnels du Québec, mon réseau de contacts se voit élargi et mes connaissances s'approfondissent grâce, entre autres, aux activités organisées et au bulletin électronique. De plus, il y a des ressources pouvant m'aider à me trouver un emploi, ce qui ne peut que favoriser davantage mon placement une fois mes études terminées.

Vicky


O.T.P.Q.

Institut de technologie agroalimentaire


Vicky Doyon : L'engagement sans frontières

Après de nombreuses remises en question au secondaire, j'ai réalisé que ce qui me passionne est l'agriculture. De plus, ayant vécu sur une ferme laitière, les animaux font partie de ma vie. C'est pourquoi j'ai décidé de faire une technique en productions animales à l'Institut de technologie agroalimentaire, campus de La Pocatière. Le domaine agricole est tellement vaste que je ne cesse d'en apprendre à chaque jour et c'est ce qui m'allume!

J'ai démontré que j'ai à cour ce champ d'expertise qu'est l'agriculture en ayant occupé le poste de secrétaire dans un comité de l'Institut qui est le Groupe de la relève agricole. Le rôle du comité est d'organiser deux grandes activités, soit la Journée-Conférences traitant de différents sujets se rapportant à l'agroalimentaire et la soirée Agri-Tech qui prend la forme d'un Agri-Génie. De plus, j'ai adhéré à l'équipe d'expertise de mon collège durant les deux premières années de ma technique. D'ailleurs, j'y ai fait mes preuves en gagnant, entre autres, la deuxième place pour le prix « Overall Végétal » à la compétition de St-Hyacinthe et en me classant sixième sur 74 participants au prix « Overall Animal » à la compétition de l'Université Laval. J'ai également effectué un stage dans une ferme laitière biologique en Ontario lors de ma première année qui a été très enrichissant. Quant à l'été dernier, j'ai travaillé, avec enthousiasme, en tant que technicienne en production laitière chez Valacta où j'ai remplacé des employés en vacances à plusieurs endroits dont la Nouvelle-Écosse. Bien sûr, j'adore aussi m'impliquer sur la ferme familiale où la relève serait un projet envisageable avec ma petite sour dans un avenir plus lointain.

Au cours de ma dernière année de ma technique, j'ai suivi des formations régulièrement dès le mois d'octobre et j'ai fait une levée de fonds puisque j'ai été sélectionnée pour le Projet Maraîchage Nord-Sud organisé par SUCO. Ainsi, cet été, je suis partie 70 jours, avec cinq autres étudiants et une enseignante, pour partager des connaissances avec les Sénégalais concernant les pratiques d'agriculture. En ayant vécu cette expérience de coopération internationale où j'ai été mise en contact avec une culture différente, j'ai été davantage conscientisée sur les problèmes environnementaux et sociaux, de même que sur l'importance qu'a l'agriculture sur la vie de chaque individu. Ce stage à titre de bénévolat m'a fait vivre une expérience unique de coopération internationale et je souhaite que tous vivent cela au moins une fois dans leur vie. Ce stage a eu un gros impact sur ma vie puisqu'il a changé ma perception du monde et m'a fait grandir! Il a répondu, tout comme ma technique en productions animales, à ma soif d'apprendre et à ma ténacité, tout en aiguisant mon esprit critique et d'entraide, d'excellentes aptitudes pour persévérer en agronomie puisque je rentre sous peu à l'Université Laval.

Je suis convaincue qu'avec tout ce que j'ai vécu, rien ne peut m'arrêter. Les animaux et l'industrie agroalimentaire me passionnent et font partie de ma vie. La passion que j'éprouve pour l'agriculture, je l'entretiendrai, je la cultiverai et je la transmettrai. Je ferai mon travail d'agronome avec toute la ferveur que l'agriculture et les animaux m'inspirent.

Vicky Doyon